08 January 2014

Arrêtons le massacres des chrétiens en terre d'islam

Chrétiens-persécutés-1
 Les persécutions contre les chrétiens sont en augmentation dans la plupart des pays d'Afrique subsaharienne, affirme Portes ouvertes, une organisation non gouvernementale évangéliste, dans un rapport publié mercredi.
La Centrafrique, où l'armée française tente depuis début décembre d'empêcher les massacres interethniques et interreligieux, entre ainsi pour la première fois, à la 16e place, dans l'index mondial de persécution des 50 pays où les chrétiens sont les plus menacés.

 Michel Varton, directeur de Portes ouvertes France, déclare:
"Nous ne voulons pas dire que tous les musulmans sont contre les chrétiens. D'ailleurs, les rebelles de la Séléka -la coalition de milices musulmanes qui a chassé du pouvoir l'ex-président François Bozizé en mars 2013- sont à 90% des étrangers", a-t-il précisé lors d'une conférence de presse.
Il faut en revanche, selon lui, faire une différence entre les rebelles de la Séléka qui ne s'en prennent qu'aux chrétiens, et les milices chrétiennes qui exercent des violences dans une logique d'autodéfense.

Grâce à l'intervention française de début 2013 qui a chassé les groupes djihadistes du nord du pays, le Mali est passé du 7e au 33e rang
"L'Afrique subsaharienne devient un champ de bataille pour l'Eglise", résume le rapport, qui voit la Somalie occuper la 2e place de l'index cette année.
Portes ouvertes note une augmentation des persécutions contre les chrétiens dans les Etats "défaillants", catégorie qui recoupe la précédente mais inclut également des pays comme l'Irak, l'Afghanistan, le Pakistan, le Yémen ou la Syrie.
"En Syrie, il y a une autre guerre qui prospère à l'ombre de la guerre civile, c'est la guerre contre l'Eglise", affirme Michel Varton.
Selon le rapport, le pays détient en 2013 le record des assassinats de chrétiens. On en aurait recensé 1.213, soit plus qu'au Nigeria qui arrive en deuxième position dans cette catégorie.
Pour établir son index, l'ONG affirme recouper les informations recueillies sur le terrain, auprès des ONG et des églises chrétiennes, avec celles attestées par les médias.
La Corée du Nord, l'un des derniers pays se disant communiste, reste depuis plusieurs années en tête du palmarès.
Frères et soeurs, prions pour que ces meurtres s'arrêtent, pour que les leaders de ces pays encouragent la paix, condamnent ces assassinats et poursuivent ces criminels. Seigneur, nous te demandons de comforter les familles des victimes, que leur foi ne vacille pas, qu'ils soient forts et vaillants, que tu les guides et que tu les protèges. Pour ta gloire. Au nom de Jésus-Christ, notre Roi.
Post a Comment