23 June 2016

Question - réponse: Peut-on prier pour les morts?

Pendant des années, dans les différentes religions, les gens ont prié pour les morts, ou même aux morts pour les morts.
La Bible est remplie de passages qui indiquent les raisons pour laquelle nous ne devons pas prier pour les morts.
Esaïe 26:14 se réfère à ceux qui sont "morts à cause de l'incrédulité." Ils ne sont pas seulement morts physiquement mais spirituellement.
Esaïe nous dit :
14. Ils sont morts, ils ne vivront plus; ils sont trépassés, ils ne se relèveront point, parce que tu les as visités et exterminés, et que tu as fait périr toute mémoire d'eux. Esaïe 26:14.
De cela, nous voyons que les incroyants sont certainement "punis et détruits."
Nous ne devons pas faire l'erreur de prier pour un membre de la famille ou d'un ami défunt qui selon nous a mené une vie supposément  bonne, mais qui n'a pas mis sa confiance en Jésus-Christ. Seul le Seigneur sait ce qui est dans le coeur d'une personne.
Psaume 49:7-9 nous dit :
7. Personne ne pourra avec ses richesses racheter son frère, ni donner à Dieu sa rançon;
8. (car le rachat de leur âme est trop considérable, et il ne se fera jamais;)
9. pour faire qu'il vive encore à jamais, et qu'il ne voie point la fosse. Psaumes 49:7-9.
Nous ne devons pas prier pour un membre de famille décédé parce que, "le rachat de leur âme est trop considérable, et il ne se fera jamais."
Seul Jésus-Christ est en mesure de racheter une âme.
Nous sommes des pécheurs et en tant que tel totalement inapte à racheter quelqu'un d'autre. Nous ne pouvons même pas nous racheter nous-même. Jésus seul peut nous racheter quand nous mettons notre foi en Son sacrifice sur la croix pour nos péchés.
Il est important de se rendre compte que personne ne reçoit une deuxième chance d'être sauvé après la mort.
Hébreux 9:27 :
27. Et comme il est ordonné aux hommes de mourir une seule fois, et qu'après cela suit le jugement; Hébreux 9:27.
Jésus a affirmé cette vérité quand il a raconté l'histoire de l'homme riche et le mendiant Lazare en Luc 16:20-31 :

20. Il y avait aussi un pauvre, nommé Lazare, couché à la porte du riche, et tout couvert d'ulcères;
21. et qui désirait d'être rassasié des miettes qui tombaient de la table du riche; et même les chiens venaient et lui léchaient ses ulcères.
22. Et il arriva que le pauvre mourut, et il fut porté par les anges au sein d'Abraham. Le riche mourut aussi, et fut enseveli.
23. Et étant en enfer, et élevant ses yeux, comme il était dans les tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein.
24. Et s'écriant, il dit : Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, qui mouillant dans l'eau le bout de son doigt, vienne rafraîchir ma langue : car je suis grièvement tourmenté dans cette flamme.
25. Et Abraham répondit : Mon fils, souviens-toi que tu as reçu tes biens en ta vie, et que Lazare y a eu ses maux; mais il est maintenant consolé, et tu es grièvement tourmenté. Luc 16:20-25.

L'homme riche est allé tout droit en enfer et le pauvre Lazare est allé directement au Ciel. Aussi dans le verset 26 Abraham dit à l'homme riche :

26. Et outre tout cela, il y a un grand abîme entre nous et vous; tellement que ceux qui veulent passer d'ici vers vous, ne le peuvent, non plus que ceux qui veulent passer de la ici. Luc 16:26.
On ne peut pas aller de l'enfer au Ciel ou du Ciel en enfer. Lazare n'était même pas autorisé à revenir sur terre pour avertir les frères de l'homme riche de la réalité de l'enfer. La raison de ceci est donné par Abraham dans le verset 31 :
31. Et Abraham lui dit : S'ils n'écoutent point Moïse et les prophètes, ils ne seront pas non plus persuadés, quand quelqu'un des morts ressusciterait. Luc 16:31.

Le salut est seulement obtenu lorsque nous mettons notre foi en Jésus-Christ pendant que nous sommes encore en vie sur cette terre.
Au moment même où nous mourons, nous sommes entre les mains de Dieu Tout-Puissant. Lui seul connaît la vérité sur toutes de nos pensées.
Jésus nous explique en Jean 3:18 :
18. Celui qui croit en lui ne sera point condamné : mais celui qui ne croit point est déjà condamné; parce qu'il n'a point cru au Nom du Fils unique de Dieu. Jean 3:18.

Et aussi en Jean chapitre 10 :
27. Mes brebis entendent ma voix, et je les connais, et elles me suivent.
28. Et moi, je leur donne la vie éternelle, et elles ne périront jamais; et personne ne les ravira de ma main. Jean 10:27-28
Post a Comment