19 November 2016

Dans ton sanctuaire

Devant ton sanctuaire, Devant ta majesté Je vis mon vrai bonheur,
Dans ton intimité
Ta sainteté comble mon cœur, De la joie du ressuscité Seigneur, je te dis merci Et là dans ta présence, J'exalte ta puissance Ta gloire est mon partage Toi le rocher des âges Mes faibles mots te sanctifient Et mon esprit te magnifie Seigneur, je te dis merci Ainsi le mouvement, Mon cœur ne peut se taire Ainsi mon cœur se tait, Alors mon silence t'adore Car tout dans ton glorieux décor Annonce que tu agis encore Seigneur, je te dis merci Ton amour en moi déborde Et nos deux esprit s'accordent Dans un élan de tendresse Je me réjouis sans cesse Je viens savourer l'amour, Que mon cœur contient pour toujours Et partout, Seigneur, je te dis merci. Tout mon bonheur se passe Là devant ta face Il n'y a pas meilleur endroit Qu'à l'ombre de ta droite Tu me relève de mes faiblesses Et tu me remplis d'allégresse Seigneur, je te dis merci Devant ton trône de gloire J'écris ma petite histoire À l'encre de mes larmes Dans la joie de mon âme Tu me réveilles ton plan, Seigneur Dans les conseils de ta grandeur Seigneur, je te dis merci Et dans ton sanctuaire, Devant ta majesté Je vis mon vrai bonheur Dans ton intimité Ta sainteté comble mon cœur, De la joie du ressuscité Seigneur, je te dis merci
Gael - Adorons le Seigneur - Musique

17 November 2016

Fêtez le Seigneur!


Psaume 30
Quand j'ai crié vers toi, Seigneur,
mon Dieu, tu m'as guéri ;
Seigneur, tu m'as fait remonter de l'abîme
et revivre quand je descendais à la fosse.

Fêtez le Seigneur, vous, ses fidèles,
rendez grâce en rappelant son nom très saint.
Sa colère ne dure qu'un instant,
sa bonté, toute la vie.

Avec le soir, viennent les larmes,
mais au matin, les cris de joie.
Tu as changé mon deuil en une danse,
mes habits funèbres en parure de joie.

Que mon cœur ne se taise pas,
qu'il soit en fête pour toi,
et que sans fin, Seigneur, mon Dieu,
je te rende grâce ! 


Réjouissons-nous de ce que notre Père est bon et juste. Son plan pour nos vies est parfait Ne cessons pas de remercier notre ami fidèle Jésus-Christ, le fils de Dieu, et Dieu d'avoir sacrifié sa vie en mourant sur la croix dans une souffrance agonisante pour nous libérer de l'emprise de la mort. Non seulement, il a vaincu le mal 1 et nous a ainsi affranchi de l'esclavage du péché mais aussi il nous redonne la vie et nous pouvons parler avec notre Père, nous sommes devenus des enfants de Dieu. Quelle joie! Alleluia.  

Luc 10 :17-19 Les soixante-dix revinrent avec joie, disant : Seigneur, les démons mêmes nous sont soumis en ton nom. Jésus leur dit : Je voyais Satan tomber du ciel comme un éclair. Voici, je vous ai donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l'ennemi; et rien ne pourra vous nuire.

14 November 2016

Nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste.

Résultats de recherche d'images pour « bibles sur le peche et l e pardon »Résultats de recherche d'images pour « bibles sur le peche et l e pardon »

1 Mes petits enfants, je vous écris ces choses, afin que vous ne péchiez point. Et si quelqu'un a péché, nous avons un avocat auprès du Père, Jésus-Christ le juste. 2 Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.
3 Si nous gardons ses commandements, par là nous savons que nous l'avons connu. 4 Celui qui dit : Je l'ai connu, et qui ne garde pas ses commandements, est un menteur, et la vérité n'est point en lui. 5 Mais celui qui garde sa parole, l'amour de Dieu est véritablement parfait en lui : par là nous savons que nous sommes en lui. 6 Celui qui dit qu'il demeure en lui doit marcher aussi comme il a marché lui-même.
1 Jean 1:6

Résultats de recherche d'images pour « bibles sur le peche et l e pardon »Résultats de recherche d'images pour « bibles sur le peche et l e pardon »Résultats de recherche d'images pour « bibles sur le peche et l e pardon »


12 November 2016

Jésus-Christ, notre Messie


Jacques Guggenheim

Résultats de recherche d'images pour « guggenheim Jacques »

« Il les fit sortir des ténèbres et de l’ombre de la mort, Il a brisé les portes d’airain … » (Psaume 107)

Souvent, des amis m’interrogent, me demandant avec une certaine violence que je comprends :
« comment, toi qui es juif, peux-tu admettre que Jésus soit notre Messie, alors que nous avons tant souffert de la part de ceux qui se disent ses disciples ».
J’aimerai répondre ici à mes parents et à mes amis.
A
ussi loin que je remonte parmi mes ancêtres, tous sont Juifs. Mes grands-parents sont originaires d’Alsace, de Lorraine et de Suisse. Avant la terrible époque nazie, il y avait de nombreux Meyer à Wintzenheim, des Goetschel à Hagenthal. Mon arrière grand-père fut président de la communauté de Bâle. D’autres s’appellent Blum, Rein, Wormser. Entre Saverne et Brumath, se trouve une bourgade qui se nomme Gougenheim. La plus grande partie des membres de la branche suisse de notre famille a émigré aux États-Unis. L’un d’eux a bâti un célèbre musée d’art moderne à New-York : Salomon Guggenheim.
Je suis né à Paris en 1931, et j’ai été circoncis le huitième jour. Mon père était un modeste représentant de crayons Caran-d’Ache lorsque la guerre éclata. En 1941, nous habitions Lyon. À l’école, le camarade avec lequel je jouais m’a envoyé son poing dans la figure en me disant : « tiens, c’est pour toi, sale juif ! » J’ai pensé qu’il avait dû apprendre à haïr les Juifs dans sa famille et au catéchisme. Les journaux et la radio étaient pleins de mépris et de haine à notre égard.
En 1941-1942, un coup de poing n’était rien comparé aux rafles du Vel-D’Hiv, aux wagons plombés et aux camps d’extermination. Dans cette civilisation qui se dit chrétienne, de nombreuses atrocités ont été commises, et pas seulement contre les Juifs ! Notre mémoire collective garde le souvenir des « conversions forcées », des massacres du temps des croisades,des tortures de l’infâme inquisition. Le fait que ces crimes aient été commis par des gens disant servir Le Messie d’Israël donne le vertige ! Et plus près de nous, les pogromes de Pologne et de Russie, puis le génocide qui a fait près de six millions de victimes dans le silence le plus souvent complice de pays pourtant couverts de croix et d’églises. Tant de gens se disent « chrétiens » alors que leurs oeuvres démentent cette affirmation. Cependant, il y eut de merveilleuses exceptions, mais trop rares !

Le Messie affirme que l’on reconnaîtra ses disciples à l’amour qu’ils auront les uns pour les autres. Ils devront aussi rayonner la lumière, la paix, la joie et l’amour. Voici comment j’ai rencontré d’authentiques disciples du Messie d’Israël.
À la Chaux de Fonds, dans la maison où habitait ma grand-mère, vivait une famille de Chrétiens engagés dans l’Armée du Salut. Mes parents me laissaient jouer avec leurs enfants. Souvent, je partageais leur repas du soir et je les entendais remercier Dieu pour la nourriture. Je les observais attentivement tandis qu’ils priaient et l’enfant que j’étais fut sensible à la réalité de Dieu à travers leur attitude empreinte de respect et de joie. À table, le père lisait un passage de la Bible qu’il expliquait avec simplicité. Je ne me souviens plus des paroles prononcées mais une pensée m’est restée dans la mémoire : « toi qui as le privilège d’être Juif, le jour où tu reconnaîtras ton Messie, tu découvriras ainsi la richesse des promesses de Dieu pour tout Israël » !
En 1942, nous avons pu échapper aux arrestations et nous réfugier à Vevey, au bord du Lac Léman. C’est là que j’ai fait ma Bar-Mitzva. J’avais atteint ma majorité religieuse en accomplissant cette Mitzvah : « Dieu dit aux enfants d’Israël : gravez donc les paroles que je vous donne dans votre coeur et dans votre âme ? » J’ai prononcé les mots justes avec mes lèvres, mais mon coeur n’a pas été instruit.
À cette époque, mon père m’a envoyé vivre dans une famille de cultivateurs près du lac de Neuchâtel. Ils m’ont dit qu’ils possédaient une grande richesse dans leur maison : c’était la Bible. Quelle surprise ! Ils ont réussi à me rendre jaloux en me parlant de leur « trésor ». Ils m’ont fait part de leur reconnaissance envers le peuple juif : « Dieu nous a donné la Bible par l’intermédiaire du ton peuple : les patriarches, les rois et les prophètes d’Israël ont été inspirés par l’Esprit de Dieu afin de l’écrire. Plus tard, les disciples de Jésus-Christ étaient tous juifs, ils ont rédigé le Nouveau Testament ». Mon intelligence et mon coeur furent étonnés d’apprendre, par la bouche de cultivateurs, que Jésus est « La Lumière promise par Dieu pour sauver les nations et qu’Il est la gloire d’Israël, peuple de Dieu » (Luc 2 : 32). Jaloux, je leur répliquais, qu’eux, les chrétiens évangéliques, nous avaient volé notre bénédiction et notre héritage. Avec amour ils m’ont répondu qu’ils ne nous avaient en aucune façon volé notre héritage, mais qu’ils avaient ramassé « les miettes tombées de la table » (Matthieu 15 : 21-28). Ils m’ont aidé à comprendre que ma part m’attendait et qu’il me fallait venir la chercher là où elle se trouvait.
Jésus est bien notre Messie, il est l’accomplissement des promesses que Dieu a données à notre père Abraham : « toutes les familles de la terre seront bénies en ta postérité » (Genèse 12: 1-3). De retour dans ma famille, j’ai étudié aux Beaux-Arts à Lausanne. Pendant 8 ans, j’ai vécu uniquement pour la peinture, c’était toute l’ambition de ma vie !
En 1954, alors que je vivais dans un petit village sur l’île d’Ischia, une question s’est imposée à moi : « comment connaître Dieu ? » De toute mes forces, je me suis engagé dans cette recherche, me tournant vers plusieurs mouvements ésotériques et philosophiques qui m’affirmaient pouvoir me conduire sur le chemin. J’avais soif de connaître le sens de la vie et ma place dans l’univers. C’est alors que je suis tombé gravement malade et j’ai été conduit dans un l’hôpital à Naples. J’avais conscience que cette épreuve était permise par Dieu pour me donner l’occasion de faire le bilan de ma vie et enfin, de L’écouter, Lui seul. Je me suis alors souvenu de mes rencontres avec les chrétiens de mon enfance: leur vie était droite et lumineuse. Et je me suis rappelé la phrase que chacun m’avait adressée : « toi Juif, le jour où tu invoqueras ton Messie et où tu Le connaîtras comme ton Sauveur et ton Dieu, sache qu’Il a le pouvoir de te délivrer : Il est Tout-Puissant, fidèle et vainqueur. Et tu n’abandonneras pas la foi de tes pères, bien au contraire ! » Sur mon lit d’hôpital, j’ai invoqué Le Messie d’Israël et je L’ai supplié de me délivrer. J’ai fait le voeu de Lui appartenir, de Le servir, s’Il pouvait briser les chaînes physiques et morales qui me liaient.
Il l’a fait. Lorsque je pense à cette époque de ma vie, je comprends la patience et la bonté de notre Dieu pour chacun de nous. Dans la Bible, j’ai souligné plusieurs passages du psaume 107 :« Louez l’Éternel car Il est bon, ainsi disent les rachetés, ceux qu’Il a délivrés de la main de l’ennemi. Il a brisé les portes d’airain et rompu les verrous de fer. Il les sauva de leurs angoisses et envoya Sa Parole pour les guérir. Il les délivra de l’abîme ».
Peu de temps après, je me suis retrouvé convalescent, à Nancy. Au fond d’un tiroir j’ai découvert une Bible poussiéreuse, mais personne n’était là pour m’aider à la comprendre. Je voulais expier mes fautes et j’étais prêt à partir en Israël pour travailler la terre dans un kibboutz. Mais avant, j’avais eu l’occasion de voir une affiche annonçant des études bibliques :« Le Messie Jésus est Le Chemin, La Vérité et La Vie » (Jean14:6). Je suis rentré dans la salle où se tenait cette rencontre et quelqu’un a répondu aux questions que je me posais : le pardon, la justice ne s’obtiennent pas par nos efforts et nos oeuvres, mais par la foi en Celui qui a donné sa vie pour nous. Comme l’a dit Jésus : « Le Père m’aime, parce que je donne ma vie, afin de la reprendre. Personne ne me l’ôte, mais je la donne de moi-même ; j’ai le pouvoir de la donner et j’ai le pouvoir de la reprendre ; tel est l’ordre que j’ai reçu de mon Père. » (Jean 10 :17-18).
Un grand obstacle s’est alors dressé sur mon chemin : la Tradition. Comment admettre que les piliers de notre peuple, les Rabbins, les Sages, les Maîtres, aient pu se tromper au sujet du Messie. J’avais le vertige, seul devant ces géants? Durant plusieurs mois j’ai étudié la Bible et les nombreux parallèles qui existent entre la première et la nouvelle Alliance. La nuit je me relevais pour vérifier ces textes et interroger notre Dieu. La lecture approfondie de la Lettre aux Hébreux (Juifs Messianiques) dans le livre de la Nouvelle Alliance (le Nouveau Testament), a été une aide décisive.
Finalement, les nombreux textes du Tana’h, la Bible, qui nous parlent du Messie m’ont convaincu, malgré la Tradition et la crainte des hommes, qu’en Yéchoua (ivwy = nom hébreu de Jésus, qui veut dire » Dieu sauve « ), l’Éternel, notre Dieu, nous rachète et nous sauve.
Quelques temps après je suis allé revoir ces amis chrétiens dont je vous ai parlé. Ce fut une magnifique confirmation : un véritable chrétien ne peut être raciste, ni antisémite, ni déloyal, ni meurtrier, car ainsi il renierait son Maître. L’enseignement de notre Messie indique de quelle manière doivent vivre ceux qui veulent Le suivre : « aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent. Priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent. Alors vous serez fils de votre Père qui est dans les cieux, car Il fait lever son soleil aussi bien sur les méchants que sur les bons, Il fait pleuvoir sur les justes comme sur les injustes ». Ainsi l’on reconnaît un arbre que Dieu a planté aux fruits qu’il porte » (Matthieu 5 : 43-48 ; 7: 15-20).
Depuis 1956, ma vie a changé et je peux rendre témoignage que Le Messie aide, soutient et relève, tous ceux qui L’invoquent : « L’Éternel change la terre aride en sources jaillissantes ». C’est un message d’amour pour nos parents et nos amis, pour tout le peuple juif, comme pour toutes les familles de la terre. Comme l’a dit Jésus : « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse pas, mais qu’il ait la vie éternelle. » (Jean 3:16)

14 October 2016

Par la foi en Jésus-Christ!

Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour...:


2 Timothée 3:1-9

3 Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles.

2 Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux,

3 insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien, 4 traîtres, emportés, enflés d'orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu,

5 ayant l'apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là.

6 Il en est parmi eux qui s'introduisent dans les maisons, et qui captivent des femmes d'un esprit faible et borné, chargées de péchés, agitées par des passions de toute espèce, 7 apprenant toujours et ne pouvant jamais arriver à la connaissance de la vérité.

8 De même que Jannès et Jambrès s'opposèrent à Moïse, de même ces hommes s'opposent à la vérité, étant corrompus d'entendement, réprouvés en ce qui concerne la foi.

9 Mais ils ne feront pas de plus grands progrès; car leur folie sera manifeste pour tous, comme le fut celle de ces deux hommes.

10 Pour toi, tu as suivi de près mon enseignement, ma conduite, mes résolutions, ma foi, ma douceur, ma charité, ma constance, 11 mes persécutions, mes souffrances. A quelles souffrances n'ai-je pas été exposé à Antioche, à Icone, à Lystre? Quelles persécutions n'ai-je pas supportées? Et le Seigneur m'a délivré de toutes.

12 Or, tous ceux qui veulent vivre pieusement en Jésus Christ seront persécutés.

13 Mais les homme méchants et imposteurs avanceront toujours plus dans le mal, égarants les autres et égarés eux-mêmes.

14 Toi, demeure dans les choses que tu as apprises, et reconnues certaines, sachant de qui tu les as apprises;

15 dès ton enfance, tu connais les saintes lettres, qui peuvent te rendre sage à salut par la foi en Jésus Christ.

16 Toute Écriture est inspirée de Dieu, et utile pour enseigner, pour convaincre, pour corriger, pour instruire dans la justice, 17 afin que l'homme de Dieu soit accompli et propre à toute bonne oeuvre.

Passez un week-end béni frères et soeurs en Christ!

03 September 2016

Une compote de poires, ça vous tente?


Nous avons des poiriers dans le jardin et au fil des jours, nous avons ramassé pas mal de poires de tout acabit. Elles s'accumulaient dans un plateau dans la salle de séjour. L'idée flottait depuis quelques jours de les utiliser quand même au lieu de juste les regarder. Du coup, ce matin, je me suis décidée de faire une compote et donc me voilà en train de nettoyer ces poires, certaines déjà abîmées, d'autres en train de durcir, d'autres habités et quelques unes parfaites! Je partage une recette que j'ai trouvée ici!

1 Pelez et enlevez les pépins des poires. Coupez-les en morceaux et mettez-les dans une casserole avec le beurre et le sucre en poudre. Faites revenir le tout environ 5 min sur feu vif.
2 Ajoutez alors le zeste râpé du citron, son jus, ainsi que les bâtons de cannelle. Laissez cuire 15 min à couvert sur feu doux. Au terme de la cuisson, veillez à retirer la cannelle.
3 Écrasez les poires avec une fourchette pour les réduire en compote. Relevez avec une pincée de poivre moulu.
4 Répartissez cette compote dans des coupes. Saupoudrez de cannelle en poudre. Servez chaud ou tiède, accompagné par exemple de glace vanille.

1 kg de poires
• 1 citron non traité
• 2 bâtons de cannelle
• 1 c. à café de poudre de cannelle
• 50 g de sucre en poudre
• 30 g de beurre
• poivre.

C'est très étonnant qu'il y ait du poivre dans cette recette n'est-ce pas! D'un autre côté, il y aura plus de goût! Aimez-vous les compotes? Quelle recette utilisez-vous?
Chers ami/es passez une journée bénie. 

02 September 2016

Ne pas servir deux maîtres à la fois

Image result for 1 rois 18

Nul ne peut être en même temps au service de deux maîtres, car ou bien il détestera l'un et aimera l'autre, ou bien il sera dévoué au premier et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir en même temps Dieu et l'Argent.


Matthieu 6:24

La parole du Seigneur

1 Rois 18:20-24


La confrontation entre Elie et les prophètes de Baal


20 Achab envoya des messagers à tous les Israélites et il rassembla les prophètes sur le mont Carmel.

21 Alors Elie s'avança devant tout le peuple et s'écria:
---Combien de temps encore sauterez-vous des deux côtés? Si l'Eternel est le vrai Dieu, suivez-le. Si c'est Baal, alors ralliez-vous à lui!
Mais le peuple ne lui répondit pas un mot.

22 Elie poursuivit:
---Je suis le seul prophète de l'Eternel qui reste et il y a quatre cent cinquante prophètes de Baal.
23 Qu'on nous amène deux taureaux; qu'ils choisissent pour eux l'un d'eux, qu'ils le découpent et qu'ils en disposent les morceaux sur le bois, mais sans y allumer de feu. Je ferai de même avec l'autre taureau: je le placerai sur le bois et je n'y mettrai pas le feu.

24 Puis vous invoquerez votre dieu, et moi j'invoquerai l'Eternel. Le dieu qui répondra en faisant descendre le feu, c'est celui-là qui est Dieu[b].
Tout le peuple répondit:
---D'accord! C'est bien!
25 Elie se tourna vers les prophètes de Baal et leur dit:
---Choisissez pour vous l'un des taureaux et préparez-le les premiers, car vous êtes les plus nombreux; puis invoquez votre dieu, mais ne mettez pas le feu au bois.
26 On leur donna le taureau et ils le prirent et le préparèrent. Puis ils invoquèrent Baal, du matin jusqu'à midi, en répétant:
---O Baal, réponds-nous!
Mais il n'y eut ni voix ni réponse. Ils sautaient autour de l'autel qu'ils avaient dressé.
27 Vers midi, Elie se moqua d'eux et leur dit:
---Criez plus fort! Puisqu'il est dieu, il doit être plongé dans ses réflexions, ou il a dû s'absenter, ou bien il est en voyage! Ou peut-être dort-il et faut-il le réveiller.

28 Les prophètes crièrent à tue-tête et se firent, selon leur coutume, des incisions dans la peau à coups d'épées et de lances jusqu'à ce que le sang ruisselle sur leur corps.

29 L'heure de midi était passée et ils demeurèrent encore dans un état d'exaltation jusqu'au moment de l'offrande du soir. Mais il n'y eut ni voix, ni réponse, ni aucune réaction.

30 Alors Elie ordonna à tout le peuple:
---Approchez-vous de moi!
Tout le peuple avança vers lui. Elie rétablit l'autel de l'Eternel qui avait été démoli.

31 A cet effet, il prit douze pierres, une pour chacune des tribus des descendants de Jacob, à qui l'Eternel avait déclaré: «Tu t'appelleras Israël[c].»
32 Il rebâtit avec ces pierres un autel dédié à l'Eternel. Autour, il creusa une rigole capable de contenir une trentaine de litres.
33 Puis il disposa des bûches de bois sur l'autel, dépeça le taureau, plaça les morceaux de viande sur le bois
34 et ordonna:
---Remplissez quatre cruches d'eau et répandez-la sur l'holocauste et sur le bois.
On fit ainsi.
---Faites-le encore une fois, ordonna-t-il.
Ils le firent.
---Une troisième fois!
Et ils le firent une troisième fois.
35 L'eau se répandit autour de l'autel et remplit la rigole.
36 A l'heure habituelle de l'offrande du soir, le prophète Elie s'approcha de l'autel et pria:
---Eternel, Dieu d'Abraham, d'Isaac et d'Israël, que l'on sache aujourd'hui que c'est toi qui es Dieu en Israël, que je suis ton serviteur et que j'ai fait tout cela sur ton ordre!

37 Réponds-moi, Eternel, réponds-moi, afin que ce peuple sache que c'est toi, Eternel, qui es le vrai Dieu, et que c'est toi qui veux ramener leurs cœurs à toi comme autrefois.
38 Le feu de l'Eternel tomba du ciel, et consuma l'holocauste, le bois, les pierres et la terre, et il réduisit en vapeur l'eau de la rigole.

39 Quand le peuple vit cela, tous tombèrent le visage contre terre en s'écriant:
---C'est l'Eternel qui est Dieu! C'est l'Eternel qui est Dieu!


Quels sont les Baals d'aujourd'hui? Quelles sont les idoles?
La magie, l'horoscope, les maisons de voyance, la liste est longue...
Ecoutez le message très intéressant du pasteur SEBLON MPEREBOYE qui nous avertit, nous les enfants de Dieu. Nous devons appartenir à Christ à 100%





22 August 2016

Jésus-Christ m'a pardonné mes péchés et m'a donné la vie éternelle



Si nous confessons le Seigneur Jésus devant les hommes, il nous confessera aussi devant son Père dans le ciel, mais si nous le renions devant les hommes, il nous reniera aussi devant son Père. Jésus a dit :

« C’est pourquoi, quiconque se déclarera publiquement pour moi, je me déclarerai moi aussi pour lui devant mon Père qui est dans les cieux ; mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux. » Matthieu 10.32, 33

Nous devrions faire connaître aux autres le chemin du salut. Un nombre incalculable de personnes périssent par ignorance. Personne ne leur a jamais montré clairement comment elles pouvaient être sauvées. Nous devons avoir le courage de dire : « Jésus-Christ m’a pardonné mes péchés et m’a donné la vie éternelle. Il fera la même chose pour vous. Puis-je vous montrer comment ? »Chaque personne rachetée doit être un témoin du Seigneur. La Bible dit :

« Qu’ainsi disent les rachetés de l’Éternel, ceux qu’il a délivrés de la main de l’ennemi. » Psaume 107.2

Jésus-Christ: l'exemple parfait!

Dans Hébreux 12 nous considérons Jésus.

1 Nous donc aussi, puisque nous sommes environnés d'une si grande nuée de témoins, rejetant tout fardeau, et le péché qui nous enveloppe si aisément, poursuivons constamment la course qui nous est proposée;2 Portant les yeux sur Jésus, le chef et le consommateur de la foi, lequel au lieu de la joie dont il jouissait, a souffert la croix, ayant méprisé la honte, et s'est assis à la droite du trône de Dieu.

3 C'est pourquoi, considérez soigneusement celui qui a souffert une telle contradiction de la part des pécheurs contre lui-même, afin que vous ne succombiez point en perdant courage.

4V ous n'avez pas encore résisté jusqu'à [répandre votre] sang en combattant contre le péché;

5Et cependant vous avez oublié l'exhortation qui s'adresse à vous comme à ses enfants, disant : mon enfant ne méprise point le châtiment du Seigneur, et ne perds point courage quand tu es repris de lui.

6Car le Seigneur châtie celui qu'il aime, et il fouette tout enfant qu'il avoue.

7Si vous endurez le châtiment, Dieu se présente à vous comme à ses enfants : car qui est l'enfant que le père ne châtie point?

8 Mais si vous êtes sans châtiment auquel tous participent, vous êtes donc des enfants supposés, et non pas légitimes. 

9 Et puisque nos pères selon la chair nous ont châtiés et que malgré cela nous les avons respectés; ne serons-nous pas beaucoup plus soumis au Père des esprits? et nous vivrons.

10 Car par rapport à ceux-là, ils nous châtiaient pour un peu de temps, suivant leur volonté; mais celui-ci nous châtie pour notre profit, afin que nous soyons participants de sa sainteté. 

11Or tout châtiment ne semble pas sur l'heure être [un sujet] de joie, mais de tristesse; mais ensuite il produit un fruit paisible de justice à ceux qui sont exercés par ce moyen.


21 August 2016

Comment être sauvé!

Es-tu certain d'aller au Ciel quand tu mourras ?

Le Plan de Dieu pour l'humanité
Article de Robert Ford Porter.
Source http://www.seekgod.ca/salvation.htm
Article traduit par Henri Viaud-Murat

Mon ami/e, je voudrais te poser la question la plus importante pour ta vie. Ta joie ou ton chagrin éternels dépendent de ta réponse. Voici ma question : "Es-tu sauvé/e ?" 
Il ne s'agit pas de savoir si tu es un homme de bien, ni si tu fréquentes une église, mais simplement de savoir si tu es sauvé. 
Es-tu certain d'aller au Ciel quand tu mourras ?

Pour aller au Ciel, Dieu nous dit que nous devons naître de nouveau. Dans Jean 3 : 7, Jésus dit à Nicodème : "Il faut que vous naissiez de nouveau."

Dans la Bible, Dieu nous montre comment nous pouvons naître de nouveau, ce qui signifie aussi comment être sauvé. Son plan est simple ! Mon ami, tu peux être sauvé aujourd'hui même !

Tout d'abord, tu dois réaliser que tu es un pécheur. "Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu" (Romains 3 : 23).

Parce que tu es un pécheur, tu es condamné à mort. "Car le salaire du péché, c'est la mort" (Romains 6 : 23). La mort spirituelle, c'est être éternellement séparé de Dieu en Enfer.

"Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement" (Hébreux 9 : 27).

Mais Dieu t'a tellement aimé qu'Il a donné Son Fils unique, Jésus, pour porter sur Lui ton péché et mourir à ta place. "Celui qui n'a point connu le péché, il l'a fait devenir péché (ou "offrande pour le péché") pour nous, afin que nous devenions en lui justice de Dieu" (2 Corinthiens 5 : 21).

Il fallait que Jésus verse Son sang et meure. "Car l'âme de la chair est dans le sang" (Lévitique 17 : 11). "Sans effusion de sang il n'y a pas de pardon" (Hébreux 9 : 22).

"Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous" (Romains 5 : 8).

Bien que nous ne puissions pas comprendre comment Il l'a fait, Dieu dit qu'Il a placé tes péchés et les miens sur Jésus, et qu'Il est mort à notre place. Il est devenu notre Substitut. C'est la vérité. Dieu ne peut pas mentir.

Mon ami/e, "Dieu, sans tenir compte des temps d'ignorance, annonce maintenant à tous les hommes, en tous lieux, qu'ils ont à se repentir, parce qu'il a fixé un jour où il jugera le monde selon la justice, par l'homme qu'il a désigné, ce dont il a donné à tous une preuve certaine en le ressuscitant des morts..." (Actes 17 : 30-31).

La repentance implique que l'on est d'accord avec Dieu pour reconnaître qu'on est un pécheur, mais aussi pour reconnaître ce que Jésus a fait pour nous sur la Croix.

Dans Actes 16: 30-31, le geôlier de Philippe a posé à Paul et à Silas la question suivante: "que faut-il que je fasse pour être sauvé ? Paul et Silas répondirent : Crois au Seigneur Jésus, et tu seras sauvé, toi et ta famille."

Crois simplement qu'Il a porté tes péchés, qu'Il est mort à ta place, qu'Il a été enterré, et qu'Il est ressuscité. Sa résurrection te donne la puissante certitude que tous ceux qui croient peuvent avoir la vie éternelle, quand ils reçoivent Jésus comme leur Sauveur.

"Mais à tous ceux qui l'ont reçue (la lumière), à ceux qui croient en son nom, elle a donné le pouvoir de devenir enfants de Dieu" (Jean 1 : 12).

"Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé" (Romains 10 : 13).

"Quiconque," cela inclut toi et moi. "Sera sauvé," cela ne signifie pas "pourra peut-être être sauvé," mais cela veut dire clairement qu'il sera sauvé !

Tu as sûrement compris que tu es un pécheur. En ce moment même, quand tu lis ce texte, si tu acceptes de te repentir, élève ton cœur vers Dieu et prie.

Dans Luc 18 :13, nous trouvons un exemple de prière faite par un pécheur :

"O Dieu, sois apaisé envers moi, qui suis un pécheur."

Fais cette simple prière : "Seigneur, je sais que je suis un pécheur. Je crois que Jésus a été mon substitut quand Il est mort sur la Croix. Je crois que Son sang versé, Sa mort, Son enterrement, et Sa résurrection, tout cela, c'était pour moi. Je Le reçois maintenant comme mon Sauveur. Je Te remercie pour le pardon de mes péchés, pour le don de Ton salut et de la vie éternelle, par Ta grâce et Ta miséricorde. Amen !"

Prends simplement Dieu à Sa Parole, et reçois ton salut par la foi. Crois-moi, tu seras sauvé si tu fais cela. Aucune église, aucune philosophie, aucune bonne œuvre, ne peuvent te sauver. N'oublie pas que c'est Dieu seul qui sauve. C'est Lui qui nous donne un plein salut !

Ce plan divin du salut est simple. Tu es un pécheur. Si tu ne crois pas que Jésus est mort à ta place, tu devras passer l'éternité en Enfer. Si tu crois en Lui comme ton Sauveur crucifié, enterré et ressuscité, tu recevras le pardon de tous tes péchés et le don du salut éternel, par la foi.

Peut-être dis-tu : "Cela ne peut pas être si simple !" Si, c'est aussi simple que cela ! C'est ce que dit la Bible. C'est le plan de Dieu. Mon ami, crois à Jésus et reçois-Le comme ton Sauveur !

Si ce plan n'est pas encore parfaitement clair pour toi, relis souvent cet article. Ne le mets pas de côté tant que tu ne l'as pas parfaitement compris. Ton âme a plus de valeur que le monde entier !

"Et que sert-il à un homme de gagner tout le monde, s'il perd son âme ?" (Marc 8 : 36).

Assure-toi de ton salut ! Si tu perds ton âme, tu manques le Ciel et tu perds tout ! Je t'en prie ! Laisse Dieu te sauver en ce moment même ! C'est la puissance de Dieu qui te sauvera, qui te gardera dans le salut, et qui te permettra de vivre une vie chrétienne victorieuse !

"Aucune tentation ne vous est survenue qui n'ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces ; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d'en sortir, afin que vous puissiez la supporter" (1 Cor. 10 : 13).

Ne faites aucune confiance à ce que vous ressentez. Ils peuvent changer. Accrochez-vous aux promesses de Dieu. Elles ne changent jamais !

Une fois que tu auras été sauvé, il y a trois choses que tu devras faire chaque jour pour votre croissance spirituelle :

1 Prie : c'est toi qui parles à Dieu.

2 Lis ta Bible : c'est Dieu qui te parle.

3 Témoigne autour de toi : c'est toi qui parle de Dieu aux autres.


Tu dois aussi te faire baptiser d'eau par immersion, par obéissance au Seigneur Jésus-Christ, et pour donner un témoignage public de ta conversion. Tu dois enfin te joindre sans tarder à une église ou un groupe qui enseigne et obéit à la Bible.
"N'aie donc point honte du témoignage à rendre à notre Seigneur, ni de moi son prisonnier" (2 Timothée 1 : 8).

"C'est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux" (Matthieu 10 : 32).
Tu dois comprendre que ce n'est pas la prière seule qui peut te sauver. Prier, c'est simplement parler à Dieu. Ce qui sauve, c'est de croire qui est Jésus, ce qu'Il a fait pour nous, que, sans Lui, nous sommes tous des pécheurs condamnés. C'est le Saint-Esprit qui nous pousse à croire et à nous repentir, et c'est souvent Lui qui nous pousse à prier. C'est ce qui se passe quand tu dis à Dieu : "Oui, je crois !"
Si tu as reçu ton salut en lisant cet article, écris-nous, pour que nous puissions nous réjouir avec toi. Le fait d'accepter Jésus-Christ comme notre Sauveur et Seigneur est le début d'une marche merveilleuse avec notre Seigneur Jésus-Christ. Il ne nous a pas promis que ce serait facile, mais nous pouvons au contraire nous réjouir de toutes les épreuves qui nous attendent ! Pourquoi ?

"C'est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu'il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par diverses épreuves, afin que l'épreuve de votre foi, plus précieuse que l'or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l'honneur, lorsque Jésus-Christ apparaîtra, lui que vous aimez sans l'avoir vu, en qui vous croyez sans le voir encore, vous réjouissant d'une joie ineffable et glorieuse, parce que vous obtiendrez le salut de vos âmes pour prix de votre foi" (1 Pierre 1 : 6-9).

Quelles que soient les difficultés que nous pouvons traverser, notre croissance dans la foi sera évidente, si nous apprenons à rester tranquilles et à faire confiance à Dieu. Parfois, ce sera dur, certainement. Cela peut même nous épuiser et nous procurer des souffrances physiques et spirituelles. Mais qui d'autre que Dieu pourrait nous aider dans ces moments difficiles ?

"Que la grâce et la paix vous soient multipliées par la connaissance de Dieu et de Jésus notre Seigneur ! … Sa divine puissance nous a donné tout ce qui contribue à la vie et à la piété, au moyen de la connaissance de celui qui nous a appelés par sa propre gloire et par sa vertu, lesquelles nous assurent de sa part les plus grandes et les plus précieuses promesses, afin que par elles vous deveniez participants de la nature divine, en fuyant la corruption qui existe dans le monde par la convoitise" (2 Pierre 1 : 2-4).

Cherche familles d'adoption pour lapins (Civray, Vienne 86)

Bonjour tout le monde,
Nous cherchons des familles d'adoption pour nos
7 lapins. 
Ils seront
prêts à adopter à la 
mi-Septembre
Ils sont très vifs, intelligents et mignons.
Laissez nous un message privé avec votre e-mail adresse  sur google + et nous vous recontacterai
(désolé, mon editeur de photos ne marche pas en ce moment)












Tous ensemble




10 August 2016

Pour que personne ne se perde!

Mes ami/es, pour ceux d'entre vous qui ne désirent pas regarder cette vidéo édifiante, voilà des notes succinctes.
Nous sommes responsables les uns des autres. On ne vit pas pour soi-même, nous devons nous assurer que mon frère, ma sœur est en sécurité. Quelle tristesse ce serait en arrivant la-haut, je ne vois pas untel et pourtant on a prié ensemble.
Nous devons élever des murs de protection, nous devons avoir de la considération pour ceux qui nous exhortent parce que le travail qu'ils font c'est pour notre bien.
C'est bon pour nous d'avoir des bonnes exhortations.
Le Seigneur a mis des personnes à notre service pour qu'ils puissent exercer la mission que le Seigneur leur a confié. La bible nous dit dans Romains 12:18, si cela dépend de vous, c'est vous qui devez décider d'être en paix avec tous les hommes dans l'église y compris votre pasteur, y compris toute autre personne dans l'église.
Hebreux 13 v17 Obéissez à vos conducteurs et ayez pour eux de la déférence, car ils veillent sur vos âmes comme devant en rendre compte; qu'il en soit ainsi, afin qu'ils le fassent avec joie, et non en gémissant, ce qui ne vous serait d'aucun avantage.
Vous avez l'obligation de faire en sorte que ceux qui vous conduisent puissent faire le travail avec joie mais pas en gémissant. Recherchez la paix avec tous incluant ceux qui nous dirigent.
Quand on dirige, on amène les gens à changer leur vie dans une autre direction, on les bouscule..on avertit des gens, on exhorte des gens et ce n'est pas toujours bien reçu...
Je le dis avec beaucoup d'amour.. avant de venir à une conclusion hâtive, ne vous précipitez pas, on va souvent vite, prenez le temps de rencontrer le sœur ou la frère.. ouvrez votre cœur, n’émettez pas des commentaires rapidement..
Je voudrais vous encourager en tant qu'église pour que lorsque le Seigneur revient, on soit prêt..

Paul nous parle d'une autre catégorie, v14 avertissez ceux qui vivent dans le désordre, il peut y avoir du désordre dans l'église, avertissez la personne qui vit dans le désordre, dans le spirituel ou même la vie de tous les jours. Les avertir mais avec amour, pas en les rejetant, pas en les pointant du doigt. Paul donne un exemple dans le ch 4 celui qui ne travaille pas,

Une autre catégorie,
Jean 17..aucun d'eux ne se perde sauf le fils de la perdition qui était Judas,
Nous devons aussi nous préoccuper de ceux qui sont abattus, les gens peuvent vivre des situations difficiles avec leurs enfants..nous avons besoin de les consoler et leur montrer tout notre amour
Paul nous parle d'une autre catégorie, supportez les faibles, et il y a encore des faibles dans l’église, Paul en parle en long et en large dans l’épître aux Romains 14
Que personne ne reste en arrière
L'ennemi rode qui va-t-il dévorer?
S'il y en a un qui commence  à traîner..
Paul dit qu'il faut user de patience envers tous, avec la prière, nous sommes capables de renverser des situations difficiles



03 August 2016

Je me suis choisi pour moi un roi...

Et l'Éternel dit à Samuel: 
Ne prends point garde à son apparence 
et à la hauteur de sa taille, 
car je l'ai rejeté. 
L'Éternel ne considère pas ce que l'homme considère; 
l'homme regarde à ce qui frappe les yeux, 
mais l'Éternel regarde au coeur.”

L'Eternel fait oindre un nouveau roi et lui donne son Esprit

16 L'Eternel dit à Samuel:
---Combien de temps encore vas-tu pleurer sur Saül, alors que moi, je l'ai rejeté pour lui retirer la royauté sur Israël? Remplis ta corne d'huile et va à Bethléhem[a], je t'envoie chez Isaï[b], car je me suis choisi pour moi un roi parmi ses fils.
Samuel répondit:
---Comment puis-je faire cela? Saül l'apprendra et il me fera mourir!
L'Eternel lui dit:
---Tu emmèneras une génisse et tu diras que tu vas m'offrir un sacrifice.
Tu inviteras Isaï à y assister et je t'indiquerai alors ce que tu devras faire. Tu conféreras de ma part l'onction à celui que je te désignerai.
Samuel fit ce que l'Eternel lui avait ordonné. Lorsqu'il arriva à Bethléhem, les responsables de la ville, inquiets, vinrent au-devant de lui et lui demandèrent:
---Ta venue annonce-t-elle quelque chose de bon?
---Oui, répondit-il, c'est quelque chose de bon: je suis venu offrir un sacrifice à l'Eternel. Purifiez-vous et venez ensuite avec moi au sacrifice.
Il demanda également à Isaï et ses fils de se purifier en les invitant à prendre part au repas du sacrifice.
A leur arrivée, il remarqua Eliab et se dit:
---Certainement, c'est celui qui se tient maintenant devant l'Eternel qu'il a choisi pour lui donner l'onction.
Mais l'Eternel lui dit:
---Ne te laisse pas impressionner par son apparence physique et sa taille imposante, car ce n'est pas lui que j'ai choisi. Je ne juge pas de la même manière que les hommes. L'homme ne voit que ce qui frappe les yeux, mais l'Eternel regarde au cœur.
Ensuite Isaï appela Abinadab et le présenta à Samuel, mais il dit:
---L'Eternel n'a pas non plus choisi celui-ci.
Puis Isaï fit avancer Chamma. Samuel dit à nouveau:
---L'Eternel n'a pas non plus choisi celui-ci.
10 Isaï présenta ainsi sept fils à Samuel et celui-ci lui dit:
---L'Eternel n'a choisi aucun de ceux-là.
11 Puis il lui demanda:
---Est-ce que ce sont là tous tes garçons?
---Non, répondit Isaï. Il reste encore le plus jeune qui garde les moutons au pâturage.
---Envoie-le chercher! ordonna Samuel, car nous ne nous installerons pas pour le repas du sacrifice avant qu'il ne soit arrivé ici.
12 Isaï le fit donc venir. C'était un garçon aux cheveux roux, avec de beaux yeux et qui avait belle apparence. L'Eternel dit à Samuel:
---C'est lui. Vas-y, confère-lui l'onction.
13 Samuel prit la corne pleine d'huile et il en oignit David en présence de sa famille. L'Esprit de l'Eternel tomba sur David et demeura sur lui à partir de ce jour-là et dans la suite. Après cela, Samuel se remit en route et retourna à Rama.

31 July 2016

Un vendredi 29 : le rendez-vous du mois!

De gauche à dte, Jacky, Brigitte, moi, Steven (mon mari) Jacky (le mari de Brigitte)

Vendredi nous sommes allés à la foire à La Foire des Hérolles Le Bourg, 86290 retrouver nos amis, Brigitte et Jacky. Partis à 9 heures, nous sommes arrivés à 11 h. et la place était bondée. Nous avons fait un tour, en fait, c'est un énorme marché et on peut y trouver son bonheur qu'on veuille acheter des animaux, des vêtements, de la nourriture ou autres. Je vous recommande d'y aller. Ensuite nous avons partagé un excellent repas sous un chapiteau dans  une atmosphère très conviviale.

Voici des photos du Dorat, 

Porte Bergère
 Voici la Collégiale St Pierre-aux-Liens et la crypte Ste-Anne, anciens quartiers,   en passant par la Porte Bergère et les fortifications.


Collégiale St Pierre-aux-Liens



Donc nous avons passé une journée trop sympa et c'était un plaisir de revoir ma copine de lycée Brigitte et son mari et de rencontrer leurs amis. 

09 July 2016

Cake aux carottes et à la banane

Voici la Recette modifiée par contre; à la place des noix et des raisins, j'ai mis deux bananes bien mûres! Passez un bon week-end!

Cake

03 July 2016

Notre église de maison!

Ce matin, je me suis rendue en bicyclette chez nos amis Jan et Paul chez qui l'église de maison avait lieu. Nous étions une bonne cinquantaine de personnes et comme il faisait beau, nous avons fait la louange suivi de la prédication en anglais et en français dans leur jardin. 
Nous avons chanté des chants en français et en anglais comme 'Amazing grace'. 
Le thème de la prédication était celui-ci: le Seigneur nous utilise malgré nos imperfections!

Ainsi Jacob était un menteur et un lâche, Moïse trouva plein d'excuses pour ne pas parler à pharaon, David commit l'adultère et fut un meurtrier. 
Dans le nouveau testament, les apôtres, Pierre en premier, nous montrent qu'ils étaient des hommes comme nous, pouvant faire des erreurs...
Le 29 Mai 2016

02 July 2016

Anémone!

Vraiment le temps passe trop vite. Depuis le mois de Février, j'ai essayé de trouver une lapine de compagnie pour notre lapin Christopher et à chaque fois que je regardais sur les sites Paruvendu ou leboncoin, la plupart des lapines étaient à des centaines de kms Il avait une copine, Mima, en Angleterre mais deux semaines avant notre départ, elle est morte d'une crise cardiaque! 
Enfin hier soir, je me remets sur l'ordi et j'ai trouvé une femelle tout près de chez moi! Après une petite conversation avec les proprio j'accepte de les voir. En fait, ce n'était pas la femelle que j'ai vu sur l'internet qu'ils m'ont proposée mais une autre qui est vraiment une lapine de compagnie, du coup j'étais trop contente!. Je partage avec vous des photos de l'heureuse élue qui s'appelle Anémone!



Mes ami/es passez un week-end béni dans la paix de Notre Seigneur Jésus-Christ Amen

30 June 2016

Bonheur sans fin!


Ce soir, alors que je contemple le ciel
Dans mon bout d'archipel
Créé par l'Eternel
Le spectacle commence
D'abord les hirondelles
qui s'élancent en paire
Les roses parfument l'air
Les bébés martinet gazouillent
Au rendez-vous les papillons

C'est le soleil couchant
L'herbe sent bon
Les lapins se reposent
Une soirée d'été
Bonheur sans fin
Un nouveau chant
Jésus, ami de mon âme, 
Ta grâce m'accompagne
Jésus, mon sauveur
Le seul qui me donne 
La vie éternelle




23 June 2016

Question - réponse: Peut-on prier pour les morts?

Pendant des années, dans les différentes religions, les gens ont prié pour les morts, ou même aux morts pour les morts.
La Bible est remplie de passages qui indiquent les raisons pour laquelle nous ne devons pas prier pour les morts.
Esaïe 26:14 se réfère à ceux qui sont "morts à cause de l'incrédulité." Ils ne sont pas seulement morts physiquement mais spirituellement.
Esaïe nous dit :
14. Ils sont morts, ils ne vivront plus; ils sont trépassés, ils ne se relèveront point, parce que tu les as visités et exterminés, et que tu as fait périr toute mémoire d'eux. Esaïe 26:14.
De cela, nous voyons que les incroyants sont certainement "punis et détruits."
Nous ne devons pas faire l'erreur de prier pour un membre de la famille ou d'un ami défunt qui selon nous a mené une vie supposément  bonne, mais qui n'a pas mis sa confiance en Jésus-Christ. Seul le Seigneur sait ce qui est dans le coeur d'une personne.
Psaume 49:7-9 nous dit :
7. Personne ne pourra avec ses richesses racheter son frère, ni donner à Dieu sa rançon;
8. (car le rachat de leur âme est trop considérable, et il ne se fera jamais;)
9. pour faire qu'il vive encore à jamais, et qu'il ne voie point la fosse. Psaumes 49:7-9.
Nous ne devons pas prier pour un membre de famille décédé parce que, "le rachat de leur âme est trop considérable, et il ne se fera jamais."
Seul Jésus-Christ est en mesure de racheter une âme.
Nous sommes des pécheurs et en tant que tel totalement inapte à racheter quelqu'un d'autre. Nous ne pouvons même pas nous racheter nous-même. Jésus seul peut nous racheter quand nous mettons notre foi en Son sacrifice sur la croix pour nos péchés.
Il est important de se rendre compte que personne ne reçoit une deuxième chance d'être sauvé après la mort.
Hébreux 9:27 :
27. Et comme il est ordonné aux hommes de mourir une seule fois, et qu'après cela suit le jugement; Hébreux 9:27.
Jésus a affirmé cette vérité quand il a raconté l'histoire de l'homme riche et le mendiant Lazare en Luc 16:20-31 :

20. Il y avait aussi un pauvre, nommé Lazare, couché à la porte du riche, et tout couvert d'ulcères;
21. et qui désirait d'être rassasié des miettes qui tombaient de la table du riche; et même les chiens venaient et lui léchaient ses ulcères.
22. Et il arriva que le pauvre mourut, et il fut porté par les anges au sein d'Abraham. Le riche mourut aussi, et fut enseveli.
23. Et étant en enfer, et élevant ses yeux, comme il était dans les tourments, il vit de loin Abraham, et Lazare dans son sein.
24. Et s'écriant, il dit : Père Abraham, aie pitié de moi, et envoie Lazare, qui mouillant dans l'eau le bout de son doigt, vienne rafraîchir ma langue : car je suis grièvement tourmenté dans cette flamme.
25. Et Abraham répondit : Mon fils, souviens-toi que tu as reçu tes biens en ta vie, et que Lazare y a eu ses maux; mais il est maintenant consolé, et tu es grièvement tourmenté. Luc 16:20-25.

L'homme riche est allé tout droit en enfer et le pauvre Lazare est allé directement au Ciel. Aussi dans le verset 26 Abraham dit à l'homme riche :

26. Et outre tout cela, il y a un grand abîme entre nous et vous; tellement que ceux qui veulent passer d'ici vers vous, ne le peuvent, non plus que ceux qui veulent passer de la ici. Luc 16:26.
On ne peut pas aller de l'enfer au Ciel ou du Ciel en enfer. Lazare n'était même pas autorisé à revenir sur terre pour avertir les frères de l'homme riche de la réalité de l'enfer. La raison de ceci est donné par Abraham dans le verset 31 :
31. Et Abraham lui dit : S'ils n'écoutent point Moïse et les prophètes, ils ne seront pas non plus persuadés, quand quelqu'un des morts ressusciterait. Luc 16:31.

Le salut est seulement obtenu lorsque nous mettons notre foi en Jésus-Christ pendant que nous sommes encore en vie sur cette terre.
Au moment même où nous mourons, nous sommes entre les mains de Dieu Tout-Puissant. Lui seul connaît la vérité sur toutes de nos pensées.
Jésus nous explique en Jean 3:18 :
18. Celui qui croit en lui ne sera point condamné : mais celui qui ne croit point est déjà condamné; parce qu'il n'a point cru au Nom du Fils unique de Dieu. Jean 3:18.

Et aussi en Jean chapitre 10 :
27. Mes brebis entendent ma voix, et je les connais, et elles me suivent.
28. Et moi, je leur donne la vie éternelle, et elles ne périront jamais; et personne ne les ravira de ma main. Jean 10:27-28