05 June 2009

Enfin le week-end!

J'ai eu une semaine chargée et finalement c'est le week-end. J'ai écrit des bulletins pour mes trois classes de sixièmes, donc en tout, 90. J'en viens à la conclusion qu'il faut toujours s'y prendre plus tôt que tard! J'ai passé trois jours pratiquement isolée dans ma salle de classe, ne perdant pas de temps en papotages avec mes collègues tous très gentils et chaleureux, ne descendant qu'à la cantine en coup de vent pour acheter un petit pot de 'trifle'...Bon maintenant c'est fait. J'ajoute que dans ma précipitation ce matin, me sentant coupable de donner du lait à Lucie, la chatte des voisins qui s'imagine habiter chez nous, j'ai oublié de prendre mon sac rempli de cahiers des sixième N. Cela ne m'était pas arrivé depuis quelques années! Qu'à cela ne tienne, les petits ont été très contents de travailler sur du papier et j'ai repéré tout de suite ceux qui avaient oublié de me donner leurs cahiers.

Ce soir, Steven a fait un super bbq, Imogen était de bonne humeur, on a donc diné dans une atmosphère relaxe. Je crois qu'Imogen a oublié son idée de devenir vegan. Je n'ai rien contre mais ne plus manger d'oeufs ni de poisson, cela m'inquiète un peu. Si vous êtes vegan, rassurez-moi!
Bon, je termine en vous recommandant d'écoute Isabelle Derain.
Voici un article que vous pouvez trouver sur ce site http://www.enseignemoi.com/
Isabelle Derain : Le pasteur Isabelle Derain avec son époux Olivier servent le Seigneur à plein temps en tant que missionnaires Charismatiques à Bujumbura au Burundi en Afrique Centrale. Ayant reçus le Seigneur en 1982 au travers des églises de pentecôte de France (Les Assemblées De Dieu), où ils ont fait leurs premiers pas dans le Seigneur, ils ont reçu un appel de Dieu très rapidement après leur salut.Ils sont diplômés depuis 1993 de l’école Biblique RHEMA (du ministère de Kenneth Hagin) aux USA.
En 1994, ils ont répondu à l’appel de Dieu en venant au Burundi, pour la première fois avec leurs 6 enfants au milieu de la guerre civile, qui a fait rage pendant 10 ans dans cette nation (de 1993 à 2003) qui a vu plus d’un demi-million de personnes tuées. Olivier a alors fondé l’Institut Biblique Héritage (IBH), qui est une école interdénominationnelle.
En 1996, ils sont revenus en France une année et demi pour repartir au Burundi, à la fin 97, où ils ont fait repartir l’Institut Biblique où ils y enseignent depuis lors.Au début 1999, Dieu les a appelés à fonder l’église « El Shaddaï », une église charismatique, bénie et grandissante où la Parole de Dieu y est dispensée sans compromis.
La vision étant d’établir une église principalement francophone, stable et puissante dans la Parole et la présence du Saint-Esprit dans cette région d’Afrique Centrale où l’enseignement de la Parole de Dieu fait tragiquement défaut.Leur ministère a aussi 6 programmes radio hebdomadaires sur les ondes au Burundi, avec un programme TV dans le courant 2005.
Ils sont auteurs de livres d’enseignement bibliques sur divers sujets qui bénissent régulièrement des chrétiens de toutes dénominations.
Les points forts de leur ministère sont l’expérimentation de la présence de Dieu au travers de la louange et l’adoration et l’enseignement pratique de notre Héritage en Christ. Ils ont vu et voient régulièrement des personnes touchées par la puissance de Dieu, qui sont glorieusement sauvées, baptisées du Saint-Esprit avec le signe du parler en langue, complètement restaurées dans leur vie spirituelle et guéries; tout ceci pour la seule et unique gloire du Seigneur Jésus-Christ.
Alleluia!
Post a Comment