30 November 2009

Le salut éternel, ça vous intéresse ?


Cela fait pas mal de temps que je voulais discuter des différences entre les Catholiques et les “Chrétiens bibliques”. J'ai été élevée dans la religion catholique puis je me suis éloignée de l'Eternel et cette période de ma vie a été la plus difficile, enfin, il y a un peu plus de trois ans, en septembre 2006, j'ai reçu Jésus-Christ comme Sauveur et je suis née de nouveau. C'est à ce moment que ma vie a changé radicalement, je laisse au Seigneur le soin de diriger ma vie sachant que ce qu'il a prévu pour moi est ce qu'il y a de mieux.
Le salut
Les Catholiques considèrent le salut comme un processus, tandis que les Chrétiens le considèrent comme étant à la fois un état achevé et un processus. Les Catholiques se voient comme “en cours d’être sauvés,” tandis que les Chrétiens se voient comme “ayant été sauvés.” 1 Corinthiens 1:2 nous dit, “… à ceux qui ont été sanctifiés en Jésus-Christ, appelés à être saints …” Les termes “sanctifié” et “saint” sont tirés de la même racine grecque. Ce verset déclare que les Chrétiens sont à la fois sanctifiés et appelés à être sanctifiés. La Bible présente le salut comme un don qu’une personne reçoit dès qu’elle place sa foi en Jésus-Christ comme Sauveur (Jean 3:16). Lorsqu’une personne reçoit Christ comme Sauveur, elle est justifiée (déclarée juste – Romains 5:9), rachetée (sauvée de l’esclavage du péché – 1 Pierre 1:18), réconciliée (obtient la paix avec Dieu – Romains 5:1), sanctifiée (mise à part pour Dieu – 1 Corinthiens 6:11), et née de nouveau comme une nouvelle créature (1 Pierre 1:23 ; 2 Corinthiens 5:17). Chacune de ces choses constitue un fait accompli, entièrement reçu au moment du salut. Les Chrétiens sont alors appelés à vivre, de manière pratique (appelés à être saints), une chose qui est déjà vrai sur le plan positionnel (sanctifiés).
Les prières
Les Catholiques ont tendance à s’approcher de Dieu à travers des intermédiaires, tels que la Vierge Marie ou les saints. Les Chrétiens eux s’approchent de Dieu directement, n’adressant leurs prières à personne d’autre qu’à Dieu Lui-même. La Bible proclame que nous pouvons nous-mêmes nous approcher du trône de grâce de Dieu avec assurance (Hébreux 4:16). La Bible atteste clairement que Dieu désire que nous Le prions, que nous communiquions avec Lui, que nous Lui soumettions nos besoins (Philippiens 4:6; Matthieu 7:7-8; 1 Jean 5:14-15). Nous n’avons pas besoin de médiateurs ou d’intermédiaires, Jésus-Christ est notre seul et unique médiateur (1 Timothée 2:5), et Christ et le Saint Esprit intercèdent déjà tous deux pour nous (Romains 8:26-27; Hébreux 7:25). Lorsque j'ai pris conscience du fait que prier la Vierge Marie n'était absolument pas mentionné dans la bible mais pure invention, cela m'a fait beaucoup de peine puique des milliers de personnes continuent encore à l'invoquer.

Les bonnes oeuvresLes Chrétiens bibliques ne nient pas l’importance des bonnes œuvres ou le fait que Christ nous appelle à observer les ordonnances en Sa mémoire et par obéissance à Lui. La différence est que les Chrétiens considèrent ces choses comme le résultat du salut et non comme une condition du salut ou un moyen d’obtention de celui-ci. Paul dit dans les Philippiens 2:12 -13Ainsi mes bien-aimés, comme vous avez toujours obéi, travaillez à votre salut avec crainte et tremblement..; car c'est Dieu qui produit en vous le vouloir et le faire, selon son bon plaisir.
Le salut est un travail accompli, acquis par le sacrifice expiatoire de Jésus-Christ (1 Jean 2:2). Dieu nous offre le salut et l’assurance du salut car le sacrifice de Jésus est entièrement, complètement et parfaitement suffisant. Lorsque nous recevons le don précieux du salut offert par Dieu, nous pouvons savoir que nous sommes sauvé. 1 Jean 5:13 déclare, “Je vous ai écrit ces choses, afin que vous sachiez que vous avez la vie éternelle, vous qui croyez au nom du Fils de Dieu.”
Même après avoir lu ces raisons, vous aurez des questions. La page internet suivante http://www.gotquestions.org/Francais/Catholique-Chretien.html vous donne plus de détails et je recommande aussi le site http://www.enseignemoi.com/
Que l'Eternel vous bénisse en abondance.

19 November 2009

Je suis avec vous tous les jours...


J’attends le Seigneur. Pour l’instant, il se détourne des descendants de Jacob, mais je compte patiemment sur lui." Ésaïe 8:17

Il est facile d’adorer Dieu quand tout va bien dans votre vie – quand il vous donne une famille aimante, la nourriture, des amis, la santé et des circonstances heureuses. Mais tout ne va pas toujours pour le mieux. Comment adorez-vous Dieu dans ces cas ? Que faites-vous quand il vous paraît à des millions de kilomètres ?
Le niveau le plus profond de l’adoration consiste à louer Dieu en dépit de la douleur, à le remercier dans l’épreuve, lui faire confiance dans la tentation, s’abandonner à lui dans la souffrance et l’aimer lorsqu’il paraît lointain. La séparation et le silence sont souvent un test pour une amitié ; la distance physique vous éloigne l’un de l’autre et vous vous retrouvez dans l’impossibilité de communiquer. Dans votre amitié avec Dieu, vous ne vous sentirez pas toujours proche de lui.
Philip Yancey a fait remarquer très judicieusement : "Toute relation implique des temps de proximité et des temps d’éloignement, et dans une relation avec Dieu, quel que soit son degré d’intimité, le balancier oscillera également d’un côté à l’autre" (Atteindre le Dieu invisible, Nîmes, Vida).
Pour faire mûrir votre amitié, Dieu la mettra à l’épreuve par des temps de séparation apparente, où vous aurez l’impression qu’il vous a abandonné ou oublié, où il vous semblera qu’il est à un million de kilomètres. Saint Jean de la Croix a appelé ces périodes de sécheresse spirituelle "la nuit obscure de l’âme". Henri Nouwen a parlé du "ministère de l’absence" et A. W. Tozer du "ministère de la nuit".
Après Jésus, David était probablement celui qui entretenait la relation la plus intime avec Dieu, qui l’a même appelé "un homme selon son cœur" (1 Samuel 13.14 ; Actes 13.22). Pourtant David s’est souvent plaint de l’absence apparente de Dieu :
- "Pourquoi, Éternel ! te tiens-tu éloigné ? Pourquoi te caches-tu dans les temps de détresse ?" (Psaumes 10.1).
- "Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné ? Pourquoi restes-tu si loin, sans me secourir, sans écouter ma plainte ?" (Psaumes 22.2).
Dieu n’avait pas abandonné David, pas plus qu’il ne vous abandonnera. Il l’a promis à maintes reprises (Deutéronome 31.8 ; Psaumes 37.28 ; Jean 14.16-18 ; Hébreux 13.5).
Dieu est présent même si vous ne ressentez pas sa présence. Il a promis d’être avec vous tous les jours... (Matthieu 28.20).
Cette méditation matinale de Rick Warren (La pensée du jour, Topchrétien.com ) m'a bien émue, en effet j'ai ressenti cet éloignement et j'étais incapable de comprendre pourquoi. Bien heureusement, les psaumes de David  trainaient dans ma tête me permettant ainsi de ne pas me lamenter pendant trop longtemps.
Que votre journée soit bénie, en Jésus-Christ.

13 November 2009

Cliff Richard

Il y a quelque temps, nous sommes allés voir Cliff Richard et The Shadows en concert à Manchester. C'était vraiment bien, l'ambiance était tellement amicale et sympathique.

Ce soir, nous avons décidé de voir une dvd que Steven a reçu en début de semaine.
C'était un concert qu'il avait donné à Wembley en Juin...1989..
J'étais déjà en Angleterre mais je n'étais pas allée à ses concerts.
Par contre Steven, lui, l'a vu sur scène à cette époque.
Ce que nous avons vraiment apprécié c'est de l'entendre déclarer son message : Jésus est vivant et il va revenir! et un de ses chants chrétiens intitulés Fighter/Thief in the night.

01 November 2009

Photos de vacances


Nous voici de retour de Norfolk! Il a fait un temps magnifique et nous sommes allés explorer la réserve ornithologique de Titchwell. Voici un couple d'oies de Brent.

Il y avait un nombre considérable d'oiseaux.
Après avoir passé la matinée en compagnie des oiseaux, nous sommes allés voir les 'poissons' et les crabes..nous voici en train de prendre un snack à bord d'un bateau rafistolé pour les touristes.

Vue du bateau : grand-papa et Imogen qui attendent (impatiemment) que j'aille leur acheter des frites dans le poisson-frites sur le quai!

Toujours sur le bateau, et tous les moussaillons en train de se reposer!

Voici un bateau de pêche avec des crabes, des tourteaux, je pense!
Donc un séjour plaisant, il y a eu aussi quelques ombres, Steven s'est fait mal au dos et il n'a pas pu marcher rapidement pendant une journée. Heureusement, le lendemain, il a pu défaire l'auvent et surtout nous reconduire à la maison!
Que l'Eternel soit loué pour nous donner ce temps de repos en famille.